LIVRAISON OFFERTE DES 70€ D'ACHAT // ECHANGES ET RETOURS GRATUITS

Et si on choisissait une méthode d'épilation qui génère moins de déchets ?

 

méthodes d'épilation écologiques

L'été est arrivé, et avec lui toute une garde-robe estivale qui nous incite bien souvent à être parfaitement épilée ! Et si on en profitait pour passer à des méthodes d'épilation générant moins de déchets ?

 

En fonction du temps que vous avez, et de votre budget, différentes options s'offrent à vous.

- Première méthode : le rasage avec un rasoir de sûreté en métal. Certes c'est un investissement un peu plus coûteux qu'un rasoir jetable mais cela s'avère très intéressant sur le long terme. Si on l'entretient bien, on peut le garder des années : il suffit juste de changer la lame régulièrement. Et on vous rassure, ils ne sont pas plus compliqués à utilisé que les rasoirs de grandes surfaces en plastique ! Faites cependant attention à ne pas trop appuyer avec la lame sur votre peau comme avec un rasoir jetable classique car la lame est bien plus coupante. 

rasoir de sûreté : pour s'épiler plus écolo

 

- Seconde méthode : l'épilation avec une cire home made. Pour celles et ceux qui préfèrent cette technique il existe des recettes de cire au sucre à faire soi-même et à appliquer ensuite avec de préférence un ustensile en bois, qui peut se réutiliser et est biodégradable.

Recette de la cire au sucre :

- 2 verre de sucre

- 1/2 verre d'eau

- 1/2 jus de citron bio

- 1 cuillère à soupe  de miel (facultatif)

Mettez l'eau et le sucre dans une casserole. Faites chauffer à feu moyen. Puis mélanger pour que le sucre soit bien dissous. On laisse blondir le caramel. Une fois le mixture épaissie, on ajoute le citron et le miel tout en remuant. Et voilà ! Versez la cire dans un bocal et attendez qu'elle refroidisse un peu pour ne pas vous brûler. S' il vous reste de la cire vous pouvez tout à faire la conserver au frigo quelques semaines. 

 Il s'offre maintenant à vous deux options : l'épilation avec ou sans bande. Les deux pouvant être pratiquées de manière écologique.

- Avec bande : Pour remplacer les bandes conventionnelles en papier vous pouvez découper en bandes de vieux vêtements usés. Vous aurez juste à les faire tremper/laver une fois que vous aurez fini. La cire au sucre ce dissout très facilement, vous n'aurez donc aucun problème à les laver si vous utilisez ce type de cire. 

- Sans bande :  à la manière orientale, vous malaxez une boule de cire et l'étirez plusieurs fois jusqu'a ce que la boule soit belle et s'étire bien. Vous l'étalez ensuite dans le sens de pousse du poils, puis vous tirez d'un coup sec.

- Troisième méthode : l'épilateur électrique. Certes, l'épilateur consomme de l'électricité et est en plastique, mais si vous en prenez soin vous pourrez le garder des années, de quoi limiter son impact environnemental. Mais attention, soyez bien sûre que cette méthode convient à votre peau et à votre poils en empruntant celui d'une de vos proches. Cela pourrait ainsi vous éviter un achat inutile et coûteux (généralement autour de 100 euros pour un appareil de qualité) . N'hésitez pas à faire plusieurs essais avant de vous décider, car certains types de poils se cassent au lieu d'être arrachés par les petites pinces puis créent des poils incarnés.

épilateur électrique
 

- Quatrième et dernier méthode : le laser ou la lumière pulsée. Cette solution a un coût mais à l'intérêt d'être définitive lorsqu'elle est bien réalisée. Un vrai confort pour soi, mais aussi un geste pour la planète si l'on était auparavant adepte des bandes de cire froide ou des rasoirs jetables. Toutefois, attention, cela ne convient pas à tout le monde. Si votre peau est trop foncée les lasers risquent de vous brûler, idem si vous avez des marques ou des cicatrices trop importantes. Préférez un centre d'épilation où vous êtes certaine que l'épilation est réalisée par un médecin spécialisé en médecine esthétique, ne vous laissez pas avoir par des prix défiant toutes concurrence. Un mauvais diagnostic et une mauvaise utilisation de cette technique peuvent entraîner de graves brûlures.

- Cinquième solution : ne pas s'épiler ! De plus en plus de femmes assument leur pilosité, notamment sur les réseaux sociaux : on salue leur courage et on leur dit merci ! Même si on n'est pas toutes prêtes à sauter le cap, cela fait du bien de voir des corps de femmes au naturel, bref avec des poils ! Et pour le coup, on voit pas plus écologique comme solution ;)

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés