LIVRAISON OFFERTE DES 70€ D'ACHAT // ECHANGES ET RETOURS GRATUITS

Perturbateurs endocriniens : qu'est-ce que c'est ?

Perturbateurs endocriniens : qu'est-ce que c'est ?

On entend tout le temps parler des perturbateurs endocriniens... Mais qu'est-ce que c'est exactement ?

Le gouvernement français a défini ces petites choses indésirables comme ceci : "Un perturbateur endocrinien est une substance chimique qui altère le fonctionnement du système hormonal des êtres vivants, induisant des impacts sur la faune, avec atteinte à la biodiversité, et sur la santé des êtres humains, notamment pendant la période fœtale."

Pour faire simple, un perturbateur endocrinien vient mettre le bazar dans nos hormones (et celles des animaux au passage), ce qui est non seulement mauvais pour notre santé, mais aussi pour la biodiversité et finalement, l'humanité toute entière ! Chez les êtres humains, ces substances chimiques peuvent notamment altérer la croissance, le développement sexuel et neurologique, engendrer des troubles de la fertilité voire des cancers et des maladies comme le diabète. Sympathique, non ? 

On vous voit déjà vous ronger les ongles derrière votre ordi en vous demandant quels perturbateurs endocriniens se trouvent autour de vous. Bon, on ne va pas vous mentir, ce n'est pas joli joli puisqu'ils sont un peu... partout. Vous avez déjà entendu parler du bisphénol A, des pesticides ou bien des phtalates, non ? Bingo, ce sont des perturbateurs endocriniens. 

Et en parlant de phtalate, Greenpeace a démontré plusieurs années de suite qu'ils se glissaient jusque dans nos vêtements. En effet, dans le cadre de la campagne Detox, deux tiers des vêtements analysés par l'ONG écologiste contenait des phtalates et des dérivés éthoxylés des nonylphénols (NPE). Le problème, c'est que ces NPE se dégradent ensuite en NP, qui se retrouvent dans l'environnement et au final... dans notre assiette, comme le montre bien le schéma ci-dessous. 

Perturbateurs endocriniens cycle toxique des vêtements Greenpeace 

Pour autant, pas de panique, des solutions existes ! La suite au prochain épisode...

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés