Make Friday Green Again - Que faire de ses vieux vêtements ?

Que faire de ses vêtements en fin de vie ?

Chaque Français achète en moyenne 9,5kg de textile et de chaussures par an mais seulement 3,6 kg sont collectés, triés puis réutilisés ou recyclés (chiffres ADEME). Alors plutôt que de laisser moisir vos vieux vêtements au fond de votre armoire, voici nos astuces pour leur donner une seconde vie ou leur offrir une fin de vie responsable. Et que nos vêtements soient encore en bon état ou commplètement élimés, surtout on ne les jette pas.

Transformer:

DIY transformer un jean usé en short liberty - Joli Tipi

La première option qui s'offre à vous si votre vêtement a une tache ou si la forme ne vous plait plus est de le revaloriser, le transformer. Voici trois petits DIY ultra simples pour récupérer un vieux jean ou un vieux t-shirt.

Tout d'abord, s'il s'agit d'une tache irrécupérable sur un vêtement clair, il est très simple de le teindre vous-même afin de lui donner un nouveau look. Il vous suffit d'acheter une teinture écologique de la couleur de votre choix (comme la teinture Textile de la droguerie eco pratique), teindre votre T-shirt taché à la machine ou à la main et le tour est joué, voilà un T-shirt comme neuf que vous pouvez de nouveau porter !

Si en plus d'être taché, votre T-shirt a des trous ou n'a plus de forme, vous pouvez là aussi le transformer pour continuer de l'utiliser quotidiennement. Il suffit de le transformer en chiffon ménager en le découpant en petits morceaux carrés. Vous pouvez également faire de vos vieux collants une super éponge écolo. Un petit tuto comme celui-ci, un peu de travail manuel et le tour est joué : votre vieux collant vous a évité de racheter une éponge en plastique.

Enfin, si vous ne pouvez plus voir votre jean que vous portez depuis 5 ans mais que grâce à nos conseils il est toujours en bon état, munissez-vous d'une paire de ciseaux, d'un peu de courage et coupez lui les jambes afin de le transformer en short ou en bermuda pour être canon cet été sans devoir acheter un nouveau short certes très tendance mais venu du bout du monde.

Recycler :

Comment et pourquoi recycler ses vieux vêtements - Inspiration et tutoriels

Lorsque votre vêtement n'est pas transformable ou que vous n'avez pas le temps de faire ces petits ateliers de DIY, il faut alors les recycler.

Pour recycler vos vêtements, il existe plusieurs moyens de collectes mis en place par Refashion (anciennement Eco TLC), l'éco-organisme agréé par les pouvoirs publics sur la filière des TLC (Textiles d'habillement, Linge de maison et Chaussures). On trouve sur leur site toutes les ressources nécessaires pour recycler nos vêtements et notamment dans la rubrique citoyens : tous les points où déposer vos vêtements en fin de vie sont listés que ce soit les antennes d'associations, les conteneurs dans la rue, les déchetteries, les points de dépôt ponctuels ou encore les boutiques équipées.

Lorsque vous déposez vos vêtements dans les conteneurs, il est important de respecter certaines règles afin de faciliter le triage et le recyclage de nos vêtements :

- Les mettre dans des sacs de 50 litres maximum, bien fermer les sacs

- Les vêtements doivent être propres et secs

- Relier les paires de chaussures par les lacets

- Trier les différents types d’articles dans des sacs différents (chaussures, textile, maroquinerie,…)

- Ne pas déposer de sac par terre.

Quel est l'intérêt du recyclage ? A quoi vont servir mes vieux vêtements ?

Selon Refashion, 57,8% des vêtements collectés sont réutilisés (vente en friperie, dons,...), 33,5% sont recyclés (Chiffons industriels, filature pour production de nouveaux textiles, utilisation dans l'industrie automobile,...), 8,2% sont utilisés en valorisation énergétique et 0,5% sont éliminés sans valorisation énergétique.

          

Schéma Refashion

Trier et déposer vos vêtements dans ces points de collecte a également un impact social car les entreprises de tri de ces collectes emploient des personnes en réinsertion professionnelle. Par exemple, l'association Tissons la Solidarité fédère des structures d'Insertion par l'Activité Economique (IAE) ayant pour activité principale la gestion du textile de seconde main (collecte, tri, revente, upcycling et couture). Ces structures favorisent le retour à l'emploi de 1900 salariés en insertion par an dont 83% de femmes.

Et pour toutes les vieilles chaussettes trouées, pensez à Chaussettes Orphelines qui utilise qui sera ravies de les recycler pour produire de nouvelles chaussettes, gants et bonnets ! Côté collants, vous pouvez les envoyer à Povera Slow Design qui se charge de leur donner une seconde vie !

 

Revendre ou troquer :

Si vos vêtements sont en bon état mais que vous vous en êtes juste lassés ou qu'ils ne vous vont plus, vous pouvez les vendre ou les donner.

Où revendre ses vêtements ? - Le Mag Conso

Revendre soi-même

Si le vêtement est en bon état, alors il est temps de boucler la boucle que nous avons commencé avec cette série du Green Friday et de les revendre sur les sites dont nous vous avons parlé dans l'un des premiers articles. Ethic2hand, Vinted, Le Bon Coin, Vestiaire Collective, ce ne sont pas les sites de revente qui manquent de nos jours. De même que pour acheter des vêtements d'occasions, vendre sur ces sites est très simple et rapide. Si on veut une expérience plus humaine, on peut aussi aller sur les brocantes de quartiers ou dans les vides dressing dans des lieux physiques. Des associations comme l'institution Violette Sauvage organisent ce genre d'évènements dans de nombreuses villes de France.

Passer par une friperie

Si vous n'avez pas envie de vendre vous-même ( et de passer du temps à préparer les envois et aller à la Poste) vos vêtements et que vous préférez faire confiance à des professionnels, vous pouvez également passer par des friperies ou dépôts-vente. Vous pouvez aller directement dans votre friperie favorite et demander s'ils font du dépôt-vente ou bien passer par un dépôt-vente en ligne. Ces nouvelles plateformes sont un vrai soulagement pour celles qui n'aiment pas s'occuper de vendre leur vêtements et qui ne veulent pas se déplacer jusque dans une friperie. Sur l'exemple de Once Again, ces sites s'occupent de tout, vous n'avez qu'à mettre vos vieux vêtements dans des sacs, coller l'étiquette d'envoi gratuit et poster le tout. Le site s'occupe de tout le reste et vous reverse une somme d'argent suivant l'état des vêtements donnés.

Le troc :

Votre coloc vous envie depuis le jour où vous avez ramené cette nouvelle chemise à l'appart et n'attend qu'une chose c'est que vous n'en vouliez plus pour vous la piquer ? Vous pensez la même chose de ce joli pull qu'elle ne porte plus depuis des mois ? Alors plutôt que de les laisser se morfondre au fond du placard, pensez à vos proches et échangez vos vêtements qui ne vous vont plus ou qui ne vous plaisent plus avec eux. Cela fera des heureux et vous évitera d'acheter un vêtement que votre coloc a mais ne porte plus.Vous pouvez même organiser des soirées de troc avec vos amis.

 

Donner :

Enfin si vous n'avez pas besoin d'arrondir vos fins de mois, une solution responsable et sociale pour vos vêtements qui ne vous vont plus c'est évidemment le don. Emmaüs, Le Secours Populaire et La Croix-Rouge récupèrent vos vêtements afin de les trier et les donner à ceux qui en ont besoin. Il existe également des organismes plus spécialisés comme, La cravate Solidaire qui collecte les vêtements professionnels afin de les redistribuer aux personnes en réinsertion professionnelle et en les aidant à leur recherche d'emploi. Vous pouvez également donner vos vieux vêtements aux ressourceries et recycleries qui s'occupent de remettre en état ou au gout du jour vos objets pour les revendre à petits prix tout en sensibilisant aux comportements respectueux de l'environnement. Il en existe partout en France, comme Ma Ressourcerie (126 avenue d'Italie 75013) à Paris, la Ressourcerie le bon plan à Lyon ou encore Abej Solidarité à Lille. Renseignez-vous sur le type d'objets que la ressourcerie proche de chez vous accepte et commencez le tri de vos armoires ! À Paris, l’application ou le groupe Facebook GEEV Paris vous permettra de proposer directement au don un objet ou vêtement (voire même un meuble, de l’alimentation ou une robe de mariée !), et la personne intéressée pourra venir le chercher chez vous ou au lieu de votre choix.

Enfin, si vous avez dans votre dressing une sublime robe de soirée mais peu d’occasion de la porter, on vous suggère de la mettre en location sur la plate-forme Les Cachotières. Elle sera mise en location, vous rapportera un peu d’argent et vous pourrez demander à la récupérer à tout moment lorsqu’un cocktail ou un mariage se présente !

Voilà avec toutes ces solutions, plus question de jeter vos vêtements à la poubelle alors qu'ils ont un potentiel de recyclage et de réutilisation important.

 

https://hannibalfrugal.com/recycler-vetements-evitant-points-collecte-douteux/

http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/c_90890/les-circuits-de-recyclage-des-textiles-quelle-seconde-vie-pour-les-vetements

https://close-the-loop.be/fr/phase/3/fin-de-vie#tab-29

https://www.linfodurable.fr/conso/don-revente-recyclage-que-faire-de-ses-vetements-usages-3034

https://www.equiterre.org/geste/une-deuxieme-vie-pour-vos-vetements-et-textiles-usages

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés