Garder sa maison fraîche pendant l'été

 

En cette période de canicule, Olly vous livre quelques astuces pour se rafraîchir de manière écolo, autrement dit sans allumer la clim !

Pourquoi la climatisation est à éviter lorsqu'on veut protéger la planète ?

La climatisation est présente dans de nombreux magasins et bureaux et s'invite chez les particuliers. Pourtant, elle est très néfaste pour l'environnement.

- En effet, selon une étude américaine menée en mai 2017, elle augmente de manière considérable la consommation d'électricité (elle représente 6% de la dépense des ménages américains).

- De plus, les climatiseurs utilisent bien souvent des fluides réfrigérants qui contribuent à l'effet de serre et sont bien plus polluants que le dioxyde de carbone. Si ces produits ne sont pas censés sortir des climatiseurs, sur la durée de vie d'un appareil, il est fréquent qu'une petite quantité parviennent à s'échapper.

- Enfin, si les climatiseurs refroidissent l'air intérieur, ils augmentent la température de l'air extérieur ! Une aberration qui conduit à réchauffer les villes de 0,25 à 1 degré actuellement et pourrait en 2030 les réchauffer de 0,5 à 3 degrés si le nombre de climatiseurs venait à doubler.

Comment limiter l'impact environmental de sa climatisation lorsqu'on ne peut pas s'en passer ?

Evidemment, il est de plus en plus compliqué pour les établissements accueillant un public fragile ou même les particuliers habitant des logements très mal isolés de se passer de climatiseurs. Dans ces cas là, l'ADEME livre plusieurs conseils pour limiter l'impact de la climatisation :

- Bien choisir son climatiseur : certains sont bien plus énergivores que d'autres, mieux vaut donc bien se renseigner sur ce point avant d'acheter.

- Limiter son usage au pic de chaleur et surtout ne pas la mettre à fond : par exemple, passer d’une température de consigne de 22°C à 27°C permet de diviser par deux la consommation d’énergie des appareils, tout comme mettre en route la climatisation à partir de 30°C en extérieur au lieu de 27°C, divisant par 3 la consommation d’énergie.

- Faire entretenir son climatiseur par un professionnel : afin d'éviter les fuites de gaz frigorigènes.

Et pour tout ceux qui essayent de s'en passer, voici quelques astuces pour refroidir son logement sans clim (certaines sont aussi valables quand on utilise un climatiseur évidemment).

Comment rafraichir son logement sans utiliser la clim ?

- la journée, fermez vos fenêtres afin d'éviter de faire rentrer la chaleur, et surtout fermez vos volets, en effet lorsque le soleil cogne sur la vitre, celle-ci se réchauffe, générant un véritable effet four ! Si vous n'avez pas de volets sur certaines de vos fenêtres et ne pouvez pas en installer, optez pour des films solaires anti-chaleur. Vous en trouverez facilement en magasin de bricolage.

En période de canicule, aérer vos pièces le matin et le soir.

 

- aérez le matin et le soir : on ouvre grand les fenêtres et les volets en début et fin de journée, lorsque le soleil se fait moins violent et que l'air commence à se rafraichir un peu ! Vous pouvez même étendre un linge humide devant la fenêtre : cela permet de refroidir l'air entrant dans la pièce.

- en période de canicule, n'hésitez pas à faire sécher votre linge à l'intérieur. En effet en s'évaporant, l'eau rafraichit la pièce.

- vous pouvez également humidifier votre sol avec de l'eau fraîche. Allez, un petit coup de serpillière ?

- adopter le ventilateur : certes il utilise de l’électricité, mais environ 62 fois moins qu'un climatiseur individuel ! Pour améliorer son efficacité, n'hésitez pas à placer un linge mouillé ou des bouteilles d'eau glacées (voire gelées si vous avez un congélateur) devant le ventilateur. L'évaporation générée rafraîchira rapidement la pièce.

le ventilateur, l'allié des grosses chaleurs

- on limite au maximum l'utilisation des appareils électriques, notamment du four qui réchauffe énormément la cuisine et on se méfie également des appareils en veille qui consomment de l'énergie alors qu'on ne les utilise pas.

- on adopte des plantes ! Les plantes à l'intérieur et à l'extérieur permettent de rafraîchir l'atmosphère, alors on n'hésite pas à transformer son chez-soi en forêt vierge. Préférez des plantes à feuilles larges et n'hésitez pas à les humidifier afin d'augmenter le pouvoir rafraîchissant des plantes. Evidemment, on continue de les chouchouter une fois les fortes chaleurs passées.

pour une maison fraîche, on mise sur les plantes vertes

- La meilleure des solutions reste l'isolation. Si vous en avez la possibilité, n'hésitez pas ! Vous ferez des économies de chauffage en hiver et souffrirez moins de la chaleur en été. Une solution avantageuse pour votre confort et la planète. Le puit provençal peut aussi être une très bonne option si vous avez une maison.

- Et enfin, notre astuce préférée, se promener chez soi dans le plus simple appareil, ou du moins en culotte Olly ! Coton bio = confort et peau qui respire ! Bref, l'idéal en période de canicule :)

 


Laissez un commentaire

×