LIVRAISON OFFERTE DES 69€ D'ACHAT // ECHANGES ET RETOURS GRATUITS

La lingerie bio s'affiche dans les champs périgourdins !

Retour en images sur notre dernier shooting !

C'est presque devenu une tradition : lorsque les beaux jours reviennent, la team Olly part en Dordogne shooter les derniers prototypes de culottes bio dans la nature périgourdine. Ainsi, nous sommes retournées à Douzillac, le village natal de Mathilde, l'une des co-fondatrices de Olly, pour un shooting champêtre. Nous avons retrouvé Louise, étudiante en prépa agro-véto à Limoges et égérie Olly depuis le début de l'aventure. Nous avons également été rejointes par deux nouvelles mannequins : Brendah, professeur de sport en formation et Orianne, Miss Périgord 2017. Après quelques repérages le jour de notre arrivée, le shooting a commencé sur les chapeaux de roues, dès le jeudi après-midi !

Les journées de shooting sont souvent longues mais passionnantes ! Notre mannequin arrive vers 9h30, et après un petite pause maquillage, nous prenons nos appareils photos, nos prototypes de culottes bio et nos baskets pour partir à l'aventure ! Direction les champs les plus joliment fleuris des environs, le jardin du parrain de Mathilde mais aussi des lieux atypiques que nous avons repérés, comme un cerisier plein de fruits ou un bosquet de genêts cachés dans les bois, et difficilement accessible à cause des ronces. L'uniforme de nos mannequins consiste donc en un super combo culotte Olly/peignoir/ baskets, pour pouvoir courir dans les champs et grimper aux arbres. Et oui, la vie de mannequin Olly n'est pas de tout repos !  Bien souvent nous sommes accompagnées de Baobab, notre fidèle compagnon à quatre pattes, qui aime crapahuter dans les bois avec nous.

A la mi-journée nous prenons une pause déjeuner bien méritée. L'après-midi est en général moins productive, car la lumière est souvent trop dure ! Ou pire, cette année la pluie à plusieurs reprises, ce qui a compromis nos après-midi shooting : nous avons essuyé un violent orage durant notre séjour à Douzillac, et nous avons du ruser pour apporter un peu de gaieté à nos photos sous un ciel gris. En revanche, la fin de journée est souvent productive : rien de tel que la lumière du soir pour mettre en valeur un champ de marguerites dans lequel déambule la jolie Louise, parée de son ensemble de lingerie bio ! 

Après quatre jours de shooting intensif, nous sommes rentrées à Paris, avec plein de belles images que nous avons hâte de vous dévoiler ! 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés