Comment est fabriquée la lingerie Olly ?

On vous dévoile notre process de production ! 

Vous avez parfois de nombreuses questions à propos des conditions de fabrication de nos dessous ! Dans cet article, nous vous détaillons la façon dont sont confectionnées nos pièces de lingerie éco-responsable.

La création et la confection :

Les modèles sont dessinés en interne, et nous travaillons main dans la main avec nos ateliers : un atelier de confection situé en Hongrie, pays classé à faible risque par le BSCI, pour la fabrication proprement dite des soutiens-gorge et les culottes, et un atelier situé en France pour les bodys. Mathilde, co-fondatrice de Olly, s'est rendue plusieurs fois dans chacun des ateliers. Pour chaque modèle Olly imaginé, nous commençons par créer une fiche technique qui servira de base au patronage et au prototypage des modèles, sur laquelle tous les textiles et accessoires sont listés. Parfois, nous n'avons pas le tissu ou l'accessoire parfait, et nous devons nous mettre en quête d'un fournisseur qui aura LE fermoir de la bonne dimension, ou la bonne couleur de tulle par exemple. En attendant de l'avoir trouvé, l'atelier fait avec les moyens du bord pour nous confectionner des prototypes prêts pour l'essayage. Après avoir reçu un premier prototype en une seule taille, que nous modifions jusqu'à en être parfaitement satisfaites, nous recevons un jeu de prototypes dans toutes les tailles. Après de multiples essayages sur nous-mêmes, nos familles et nos amies (et parfois un ou deux autres jeux de prototypes par taille si le premier n'est pas tout à fait satisfaisant), nous sommes enfin prêtes à passer commande auprès de l'atelier. 

Nous souhaitons que toutes les personnes qui travaillent à la production des dessous Olly soient correctement traitées et bénéficient de salaires corrects : nous choisissons du coton GOTS, ce qui implique que les personnes qui cultivent ce coton travaillent dans de bonnes conditions. Nous voulions absolument un atelier de confection européen afin que les couturières bénéficient de salaires décents et des protections sociales imposées par l'Union Européenne. Nos couts de production augmentent d'ailleurs régulièrement avec l'augmentation du salaire minimum hongrois. Pour nos achats de matières annexes (tulles, élastiques et dentelles), nous choisissons aussi des fournisseurs européens afin de s'assurer de la qualité des tissus et d'une production réalisée dans de bonnes conditions.

L'intégralité de la collection Olly est réalisée à partir de coton biologique GOTS tissé et teint en Allemagne avec des teintures Oeko-tex 100 et elle est entièrement fabriquée en Hongrie. A la réception des stocks à Paris, nous effectuons un contrôle qualité nous-mêmes.

Le coton :

Pour le sourcing des matières, la majeure partie de nos soutiens-gorges et culottes ont tous en commun d'être à base de 100% coton biologique labellisé GOTS cultivé en Inde dans la région de Mumbai, et filé à Mumbai. Le coton est acheminé par bateau puis par camion jusqu'en Allemagne. La maison mère de notre atelier hongrois achète des fils de coton biologique (certifiés GOTS par Ecocert) à un fournisseur puis le tisse et le teint dans leur atelier allemand. Il est ensuite emmené par le camion de l'atelier jusqu'en Hongrie avec toutes les autres matières nécessaires. Ce coton est acheté pour pour nos produits mais aussi pour leur propre collection. Ce système nous permet d'avoir accès à ce coton biologique de qualité sans nous heurter sans cesse à l'obstacle des minimums de commande, qui sont toujours cruciaux pour une jeune marque.

Les teintures utilisées pour le coton des dessous Olly sont des teintures Oeko-tex 100, réalisées en Allemagne. 

Les produits qui ne sont pas en majeure partie en coton bio sont en dentelle en fibre recyclée.


Le Tencel : 

Nos bodys sont réalisés dans une matière douce et extensible : une maille 93% Tencel / 7% élasthane. Le Tencel est une matière à base de fibre d'eucalyptus, conçue par l'entreprise autrichienne Lenzing, transformée par un processus mécanique en boucle fermée. Notre Tencel est tissé et teint en Estonie. C'est une fibre éco-responsable, respirante et très douce.

Les matières annexes et accessoires :

Pour les tulles et dentelles, comme pour le choix des ateliers de confection, nous souhaitons exclusivement travailler avec des fournisseurs européens : nous réalisons en général les achats nous-mêmes auprès de divers fournisseurs européens, et parfois notre atelier nous propose des matières qui conviennent parfaitement à nos designs et réalise ensuite les achats pour nous. Ce sont souvent les pièces les plus petites qui nous posent le plus de souci, notamment les agrafages de soutien-gorge : il a été très compliqué pour nous d'en trouver dans les dimensions qui convenaient à nos modèles, et avec des minimums de commande raisonnables. Comme nous utilisons les tulles et dentelles par toutes petites touches, nous utilisons parfois des stocks de dentelles qui restent aux fournisseurs, cela permet d'utiliser de petites quantités de tissus qui seraient perdues sinon. Lorsque nous sommes confrontés à des minimums de commande de matières trop importants pour être atteints en une seule production, nous les stockons jusqu'à utilisation complète du stock. 

Les fermoirs de nos soutien-gorge sont tous fabriqués en France, les bretelles proviennent d'une entreprise allemande. Les anneaux et réglettes de certains modèles, que nous achetons directement, sont confectionnés en France. Nous utilisons les accessoires nécessaires au confort des femmes qui portent nos dessous, et quasiment pas d'accessoires décoratifs (quelques noeuds).

La dentelle et le tulle recyclé :

Pour nos modèles les plus récents, nous utilisons des tulles et dentelle en fibre recyclée, à base de Q-Nova et de ROICA, qui sont tissés et teints en Italie. Le Q-Nova est un fil recyclé (à base de déchets de production textiles) fabriqué en Italie.  

Plus d'informations sur la dentelle recyclée dans cet article : https://olly-lingerie.com/blogs/chroniques

 

 

 Retourner à la boutique 

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés